Théâtre d’objets et de lumières
Tout public, à partir de 3 ans

Cosmia est une plongée au cœur de la nuit sur les traces de nos métamorphoses.

- - -

La nuit, avec son mystère, son silence, m'a toujours impressionnée. Enfant, ce furent, au gré de promenades dans la forêt ou dans la plaine, des expériences sensorielles, sauvages. Et adulte, c'est toujours cet attrait pour ce moment particulier, avec une dimension supplémentaire, car la nuit est devenue aussi un moment d'apaisement, de régénération, un refuge au sein de la frénésie du quotidien, un rempart contre le bruit et les lumières parfois aveuglantes du monde actuel.

Mon point de départ a été, inspirée par le potentiel sensoriel de la nuit, de créer un objet sensible, plastique, qui appelle à l'ouverture des sens, et au simple plaisir de la contemplation, à l'étonnement d'une apparition de couleur, d'un éclat de lumière, d'un son singulier.

Puis, au cours de mes recherches préparatoires, la nuit m'a révélée toute sa teneur métaphysique. Elle renvoie à des images et à des mythes fondamentaux. La caverne, la forêt, le ventre, le secret. Elle nous parle de notre origine ; nous sommes tous constitués de poussières d'étoile.

« La nuit dicte sa tâche magique » nous dit Borgès. Ma nuit a commencé à se peupler de ses acteurs, astres, faune insolite, homme pensant, végétaux dansants, et un théâtre est apparu.

Adèle Ogier.

 :
kolps

- - - 

Au cœur de la nuit,
Une étincelle

La vision symphonique des abysses,
Avec ses diatomées et ses algues primaires

Un cosmonaute cherche
La lune minuscule

Sur la banquise, une maison de bric et de broc
Un ours se dresse

Une méduse survole la plaine sauvage

 - - -

Création prévue pour la saison 2019-2020.

Enregistrer